05/02/2008

Prochaines votations – Aviation militaire

 André Reymond, Conseiller national UDC

      ou l’importance régionale des aérodromes et ses conséquences économiques


Notre armée et son aviation sont essentielles pour protéger efficacement notre espace aérien et garantir notre souveraineté et notre neutralité. De plus, elle est indispensable, particulièrement lors de grandes manifestations (Euro-foot, FEM, etc) ou de rencontres internationales importantes si chères à la Suisse.

Je trouve donc très intéressant le point de vue de Madame Suzanne Huber, Présidente de la commune de Meiringen où se trouve un aérodrome militaire. Résumons ici quelques-uns de ses arguments : 

Madame Huber rappelle d’abord que les initiateurs de l’initiative exploitent un hôtel à proximité de l’aéroport militaire. Un hôtel qui a été rénové à l’aide d’hélicoptères des forces aériennes suisses, et dont le seul propriétaire est Monsieur Franz Weber… !!!

Ensuite, la Présidente souligne l’énorme importance économique de la place d’aviation pour la commune. Les entreprises qui lui sont liées comptent parmi les plus importants employeurs de la région en offrant plus de 180 places de travail de haut niveau et environ 25 places d'apprentissage. Rien que dans la région de Meiringen, l’aérodrome et les cours de répétition qui lui sont liés rapportent quelques 25 millions à l’économie régionale. Sans oublier que la Confédération a investi 180 millions dans cette infrastructure !

Il faut aussi savoir que les forces aériennes sont très coopératives et qu’elles font de nombreux efforts pour réduire leurs émissions sonores, sans oublier l’énorme réduction de l’effectif des jets de combat ces 20 dernières années. 
D’autre part, elles respectent des horaires rigides la semaine, ne volent pas les week-end, respectent les événements particuliers liés à la vie communale et ferment pendant tout le mois de juillet.

Face à l’importance économique considérable pour la commune et compte tenu des nombreuses mesures prises par le DDPS pour réduire les nuisances sonores, cette présidente de commune responsable va se battre contre cette initiative complètement disproportionnée qui affecterait gravement l’économie de sa région.

Refusons clairement cette initiative !
                                                                                          André Reymond

10:29 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.