09/05/2010

Entraide administrative Suisse-USA

Entraide administrative entre la Suisse et les Etats-Unis.

L’UDC estime que le Conseil fédéral bafoue les prérogatives du parlement en lui demandant de «rattraper» le faux-pas de l’administration (FINMA).

Cette dernière avait passé, en août 2009, un accord permettant aux autorités fiscales des Etats-Unis de mettre la main sur 4450 dossiers de clients UBS, le tout au mépris du secret bancaire suisse.

L’UDC estime que la Suisse ne doit pas brader les atouts de sa place financière.

 

Le secret bancaire suisse protège les clients des banques.

L’UDC défend le secret bancaire suisse. La traditionnelle distinction entre fraude ou évasion fiscales doit être maintenue.

L’UDC veut assurer la protection de la sphère privée des déposants.

Il n’est pas question de demander aux banques que leurs clients signent une déclaration (invérifiable) attestant que leur argent est déclaré à l’administration fiscale.

L’UDC repousse les propositions du PS et du PRD-PLR visant à affaiblir le secret bancaire.

10:29 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (6)

05/05/2010

Commission "Too big to fail"

 « Too Big To Fail »

(trop grand pour s’effondrer)

 

UDC-CH exige davantage de la commission d’experts dite

L’UDC Suisse estime que les propositions de la commission d’experts « Too Big To Fail »  sont trop timides.

Il s’agissait d’apprécier les dangers courus par la Confédération et le peuple suisse s’ils décidaient d’aider de très grandes entreprises suisses (notamment bancaires), en cas de crises sur les marchés mondiaux.

 

Dans la ligne des propositions formulées par le groupe parlementaire UDC, il y a un an, l’UDC demande que les experts de la commission « Too Big to fail » proposent rapidement des mesures contraignantes afin que les grands groupes globalisés (bancaires) suisses adaptent leurs structures juridiques et de fonctionnement, afin de réduire le risque de  réparation d’éventuels dommages, en vertu de leur responsabilité civile.

Il en va de la protection de la Suisse et du contribuable aux yeux de l’UDC

09:18 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)